Contactez-nous!
021 861 35 10
info@musicoss.org

La rythmique Jaques-Dalcroze est une éducation pour la musique et par la musique. Elle fonde son travail sur le fait que les notions musicales ne seront réellement assimilées que si elles correspondent à un vécu, à une émotion,
à une image motrice, etc.

Initiation musicale Jaques-Dalcroze

La rythmique est une méthode d’éducation globale qui favorise l’épanouissement de l’enfant. Le développement des sensations, le chant et le mouvement corporel sont présents à chaque leçon. Ils forment avec l’improvisation (corporelle, vocale, instrumentale) les principes fondamentaux de la méthode.

La musique intervient à la fois comme moyen et comme but. Comme moyen, elle aide l’enfant dans son développement moteur, sensoriel, affectif, créatif et social. L’enseignant improvise en principe la musique qui accompagne les élèves. Ceci lui permet de s’adapter à l’enfant, de le guider, de le réguler et de le stimuler.

La rythmique est une méthode de pédagogie active. Nous respectons pour chaque acquisition l’ordre suivant: VIVRE, PERCEVOIR, INTERIORISER. Ceci permet à l’enfant de ne pas acquérir des notions théoriques « vides » de sens.

La rythmique prépare l’enfant à l’apprentissage d’un instrument. Elle développe d’une part, son sens musical, son sens du tempo intérieur, son audition, sa capacité à exprimer ses sentiments… D’autre part, le travail moteur facilitera l’acquisition des gestes et mouvements nécessaires à l’instrument.

Durant les deux premières années de cours (4-5 ans), l’enseignant fera vivre à l’enfant le plus de situations musicales, corporelles et créatrices possibles. Puis petit à petit, l’enfant porteur d’un important « vécu musical » commencera à prendre conscience des notions musicales acquises. Il pourra alors les nommer, les intellectualiser.

Rythmique I et II

Par la musique improvisée, chantée, nous allons développer à travers le mouvement: l’écoute, la réceptivité, la musicalité, la connaissance et la créativité dans les domaines suivants:

  • Le corps: la voix, l’audition, latéralisation, coordination, consolidation du côté préférentiel, orientation du corps, connaissance et sensation du corps, intériorisation de l’image du corps, motricité,…
  • L’espace: espace propre ou commun, individuel ou collectif, libre ou structuré, organisation dans l’espace, orientation, appréciation des distances,…
  • Le temps: relations dans le temps, espace structuré par le temps et la musique (tempo, silence, métrique, rythme, durée, mélodie, phrasé, nuances agogiques et dynamiques),…
  • Le développement personnel: attention auditive, corporelle, visuelle, mémoire, adresse, sens artistique, créativité,…

Dès 4 ans, mais plus précisément vers 6 ans:

Petit à petit, l’enfant va prendre conscience des éléments musicaux éprouvés auparavant:

  • le temps, le rythme, les cellules rythmiques
  • les valeurs
  • les mesures et les divisions du temps
  • les mouvements mélodiques, les hauteurs de son, les espaces sonores – les modes, les gammes et la transposition
  • la cadence, la tonique et la dominante – l’improvisation
  • le phrasé, les nuances

Quelle différence entre la rythmique à l’école et la rythmique à l’École de musique?

Le fondement de la méthode reste identique dans tous les lieux où peut s’enseigner la rythmique. Les moyens de travail sont aussi les mêmes, mais les buts peuvent varier. En effet, la rythmique s’enseigne dans toute sorte d’institution (écoles, conservatoires, écoles d’art dramatique, instituts spécialisés…). Jaques-Dalcroze a dit: «la rythmique n’est pas un art, mais une préparation à l’art». En ce sens le rythmicien travaille selon ses principes, mais poursuit différents buts selon qu’il travaille avec des écoliers, des musiciens ou encore des comédiens.

Dans le cadre scolaire, la rythmique fait partie de l’éducation physique. Elle est avant tout une éducation motrice. Elle prépare l’enfant aux différentes matières scolaires (gym, lecture, écriture, géométrie, musique, etc). La musique est alors essentiellement un moyen de régulation et de stimulation de l’enfant.

Dans le cadre d’une école de musique, le rôle de la rythmique est de préparer et d’accompagner l’enfant durant ses études musicales. La musique n’est plus seulement un moyen, mais un but en soi. Les matières travaillées sont la voix, l’audition, le rythme, le sens musical, l’improvisation, la créativité, etc.

Enseignant-e

IBRAM Magali

IBRAM Magali

Initiation musicale Jaques-Dalcroze & Préparation à l'instrument